L/ comme Leftovers

Ce qui reste, ce qui ne sert pas, ce qu’on jette.
Près de 10% des matières premières fabriquées pour la confection ne sont finalement pas utilisées…
Dans une filature, une tannerie, chez un tisseur, on appelle ça le LEFTOVER.
Ces matières aussi nobles, aussi belles, aussi douces que celles qui ont été manufacturées
ne servent pas, malgré leur qualité. Un immense gâchis.
J’ai décidé de leur donner vie, en travaillant avec les meilleurs artisans.
Mon process créatif est à l’inverse de celui de l’industrie : je pars de la contrainte de ces matériaux
laissés-pour-compte, j’invente les techniques et formes permettant de les valoriser,
pour en faire des vêtements beaux et intemporels.

 

L/ comme Libre

Aujourd’hui près d’un vêtement fabriqué sur quatre n’est jamais porté.
L/overs s’affranchit des règles du système de la mode et rompt le cycle infernal
des collections qui se succèdent, se démodent, se bradent et se jettent.
Chez L/overs, la disponibilité de la matière dicte l’inspiration, le rythme et les quantités de production.
Les pièces sont proposées au fur et à mesure de leur disponibilité, en quantité limitée,
lors d’évènements du L/overs Club : soirées, journées, événements,
boutiques ou corners éphémères, ventes privées en ligne.
Les vêtements sont au juste prix, ils ne sont jamais soldés, mais ils peuvent être repris, échangés, réparés.

 

L/ comme Lucille Léorat

Lucille travaille le cachemire depuis 20 ans.
Elle connaît les moindres secrets de cette noble matière et de sa délicate transformation.
Elle a passé des semaines en Chine, des élevages de Mongolie aux filatures du Sichuan.
Elle a exploré toutes les façons, inventé des mailles, des techniques, des couleurs, des matières.
Elle aime toucher, sentir, inventer, essayer.
Son inspiration, ce sont les matières, les techniques, les femmes et les hommes qu’elle habille.
Elle dessine des modèles dans lesquels on se sent bien, au-delà des modes et des tendances.
Aussi amoureuse du beau que du bon, elle se refuse à envisager la mode comme un métier futile :
le vêtement doit être confortable, durable, solide, multi-usages, partageable.

 

L/ comme Love

L/overs est une marque généreuse, responsable, éthique.
Une marque qui cherche à minimiser son impact environnemental, à utiliser et réutiliser des matériaux délaissés.
Une marque qui offre de porter les plus nobles et riches matières aux prix les plus justes.
Une marque qui refuse l’obsolescence programmée, qui revendique l’intemporalité, la durabilité, la solidité.
Une marque qui fait ce qu’elle aime, avec les gens qu’elle aime, pour ceux qu’elle aime.

MENU